Jamais la question du remplacement des F16 belges n’avait fait couler autant d’encre. Depuis la divulgation du rapport de Lockheed Martin sur la longévité de nos avions de chasse et d’une note du Cabinet du ministre Vandeput recommandant l’achat d’un « avion de combat de cinquième génération » auquel correspond uniquement le F35 américain, il ne se passe pas un seul jour sans que le F16Gate ne soit évoqué dans la presse. Pour la plateforme « Pas d’avions de chasse » c’est une nouvelle occasion de rappeler la nécessité de stopper ce simulacre de procédure d’offre et d’ouvrir un réel débat transparent et démocratique autour de cette question.

En effet, nos concitoyens sont en droit d’attendre de ce gouvernement et du ministre de la Défense en particulier autre chose qu’une procédure opaque et biaisée de ce dossier. Faut-il encore rappeler que plusieurs milliards sont en jeu ? Le ministre qualifie lui-même le remplacement des F16 de « contrat du siècle ». Cet investissement si important ne mérite-t-il pas d’être mené avec sérieux et transparence ? Quel bilan tirons-nous de l’action de nos F16 ? Ont-ils objectivement contribué à plus de paix et de stabilité dans le monde ? Qu’est-ce qui justifie que nous devions acheter autant d’avions dans un contexte de surcapacité au niveau européen ? Le maintien de la capacité nucléaire est-elle un élément déterminant dans le choix qui sera finalement fait ? Tant de questions qui sont pas publiquement et ouvertement abordées…

Pourtant, le contexte budgétaire de la Belgique exige que nous nous posions ces questions. Alors que la que les politiques sociales, la santé, la justice, la lutte contre la pauvreté, le combat pour l’environnement, les transports ou la coopération internationale, véritables vecteurs de paix sont régulièrement sacrifiés nous sommes en droit de savoir ce que le gouvernement entend faire de notre argent. C’est une demande légitime à laquelle le gouvernement reste sourd malgré nos interpellations.

Plus que jamais la CNAPD, à travers la plateforme « Pas d’avions de chasse » se mobilise. Lancée fin janvier la campagne « On peut aussi jeter l’argent pas les fenêtres » bat son plein. Celle-ci se finalisera par une grande action symbolique le dimanche 22 avril à 14h au parc du Cinquantenaire. Nous vous invitions évidemment à nous y rejoindre nombreuses et nombreux pour une « surprise militante »  !

En attendant, nous vous invitons également à participer au Thunderclap pour nous aider à atteindre les 100 participants nécessaires et ainsi démultiplier notre action sur les réseaux sociaux à montrer votre soutien pour l’action au Parc du Cinquantenaire.

Continuons ensemble à montrer notre engagement pour la Paix et la Démocratie, deux valeurs que notre gouvernement bafoue ouvertement dans ce dossier !

Jonas Boussifet

Jonas Boussifet

Jonas Boussifet est chargé d’animation à la CNAPD.

Laisser un commentaire