Monsieur le Ministre-Président,

Le 08 juin dernier, la Chambre des Représentants a voté une Résolution courageuse qui visait, dans son titre, « à reconsidérer la politique étrangère de la Belgique à l’égard du Royaume d’Arabie saoudite ». Nous avons constaté, lors des débats parlementaires, le volontarisme des partis de la majorité fédérale et tenions, par la présente, à leur apporter notre soutien.

Dès son préambule, cette Résolution reconnaît en effet qu’il est « contraire à la Position commune 2008/944/PESC du Conseil du 08 décembre 2008 de continuer à autoriser la vente d’armes à l’Arabie saoudite ». L’article 9 du texte, précisé grâce à l’amendement apporté par un Député du Mouvement réformateur, demande aux entités fédérées de « mettre fin à l’importation, à l’exportation et au transit avec le Royaume d’Arabie saoudite de technologies et équipements militaires ».

Bien que votre Déclaration de politique régionale ne dise rien des intentions de votre Gouvernement quant à l’implémentation de cette Résolution, nous ne doutons pas de votre volonté de revoir les mécanismes et les critères d’octroi des licences d’exportation d’armes afin d’exclure les échanges d’appareils militaires avec l’Arabie saoudite, conformément à la législation européenne.
Nous nous tenons à votre disposition pour accompagner cette réforme dont nous partageons, avec vous, la nécessité.

Dans l’espoir d’une collaboration fructueuse, nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre-Président, en l’expression de nos respectueuses considérations.

Samuel Legros

Samuel Legros

Laisser un commentaire