Les textes publiés par les membres de la CNAPD n’engagent que ledit membre et non la CNAPD ou ses autres membres.

Le commerce des armes représente 1400 milliards de dollars par an, soit l’équivalent du PIB de la Russie en 2010. Cependant, aucune règle de l’encadre. Les Etats peuvent choisir sans aucune contrainte à qui ils vendent les armes que leurs entreprises produisent.

Chaque jour, des millions de personnes souffrent des conséquences directes et indirectes d’un commerce des armes irresponsable dont 90% est assuré par les 5 membres du Conseil de sécurité et Israël.

Il est donc urgent d’adopter un instrument international juridiquement contraignant régulant ce secteur pour réduire le coût humain du commerce des armes. Fruit de plusieurs personnalités et relayés par des ONG, un Traité historique est en passe de voir le jour malgré les réticences de certains Etats sceptiques à son égard.

Daoud Ali Abdou, Réguler le commerce des armes, utopie d’un monde sans violence, Bruxelles, 60 p., 2012

L’ouvrage, co-édité par Pax Christi et Couleur livres, est disponible dans toutes les bonnes librairies ou, au prix de 6€ ( + frais de port), en cliquant ici.

 Les textes publiés par les membres de la CNAPD n’engagent que ledit membre et non la CNAPD ou ses autres membres.
BePax

BePax

BePax est une association d’éducation permanente qui travaille sur les enjeux du racisme et de l'importation des conflits. Au travers d’articles d’analyse, de conférences, d’outils pédagogiques, d’animations et de formations, l’association sensibilise les citoyens et décideurs aux conflits qui divisent les différentes populations établies en Belgique, et les amène à devenir des acteurs de paix.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous !

Plus d’articles

Evenements à venir