Consulter et télécharger la fiche pédagogique

De nombreuses menaces pèsent aujourd’hui sur nos démocraties. Celles-ci sont variées et vont de la montée de l’extrémisme violent et de la multiplication des conflits, aux accords de libre-échange. Il est dès lors aisé d’utiliser la violence, la domination pour la résolution de ces menaces. Ainsi, la CNAPD propose de mener une réflexion approfondie ainsi que de nouveaux outils sur les modes de domination à l’oeuvre au sein de nos sociétés. Par la mise en lumière de ces dominations, les outils réalisés auront pour ambition de promouvoir la culture de paix.

Bien que des incertitudes persistent quant aux conséquences exactes sur l’environnement du modèle capitaliste actuel, une écrasante majorité de climatologues et autres spécialistes s’accordent sur le fait que ce modèle, loin d’être durable, aura des répercutions irréversibles sur les générations futures sans un remaniement imminent de nos modes de consommation et de production. Si, de prime abord, la domination que l’homme exerce sur l’environnement ne semble pas forcément représenter un danger pour la paix, elle fait pourtant bel et bien partie des problématiques phares de la marche vers un monde pacifié. En effet, au sein d’un système outrageusement gourmand en ressources naturelles, la disparition des plus stratégiques pourrait avoir des conséquences absolument dramatiques : graves problèmes sanitaires, chute du niveau de vie, effondrements boursiers, etc. Le respect de l’environnement n’est donc pas une aspiration dérisoire mais bien une nécessité, un élément indispensable à l’atteinte d’une paix durable.

Jonas Boussifet

Jonas Boussifet

Jonas Boussifet est chargé d’animation à la CNAPD.

Laisser un commentaire