C’est dans le cadre de ses études qu’Akila entend parler de la CNAPD et décide de soutenir son action sur divers événements.

Comment as-tu connu la CNAPD ?

J’ai connu la CNAPD via mes amies de classe qui y ont fait leur stage.

Qu’as-tu fait à la CNAPD, sur quels projets as-tu collaboré ?

J’ai été bénévole au stand de la CNAPD pendant les trois jours du festival Esperanzah! l’été dernier. Je suis également venue donner un coup de main lors de la grande manifestation pour le désarmement nucléaire du 20 octobre 2013.

Comment as-tu vécu ton passage au sein de l’association ?

En juillet, j’ai participé a une formation sur les enjeux énergétiques pour pouvoir expliquer la thématique aux festivaliers. Sur le stand de la CNAPD, j’ai abordé les festivaliers pour leur parler de l’organisation et ses activités, comme la manifestation Time to go prévue pour le 20 octobre. Une animation permettait aux intéressés de tester leurs connaissances et de les faire réfléchir sur les stratégies énergétiques et leurs enjeux.

Pour toi, la CNAPD ça représente…

Pour moi c’est une organisation dont les membres n’ont pas peur d’innover et de pousser les limites, dans quelque thématique que ça soit; et j’ai vu un impact réel des activités de sensibilisation notamment.

CNAPD

CNAPD

Tous les articles écrits par les stagiaires, bénévoles ou anciens membres et permanents.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous !

Plus d’articles

Evenements à venir