La plateforme Pas de nouveaux avions de chasse/Geen gevechtsvliegtuigen, présente sur les festivals cet été, prévoit une grande manifestation nationale pour 2016. Un événement à ne pas manquer car l’achat de nouveaux avions de chasse nous concerne tous. Surtout quand on sait ce qu’on pourrait acheter à la place !

Vous les avez peut-être vu au 1er mai, à Esperanzah!, à LaSemo et aux Gentse Feesten. Vous les verrez encore à Alternatiba et à Manifiesta, les membres de la plateforme sont sur tous les fronts avec pour but de récolter 50 000 signatures d’ici avril 2016.

Un défi de taille… 

50 000 signatures, ce n’est pas rien. Oui mais… Quand il s’agit d’une cause qui touche absolument tous les citoyens belges et leur argent, cela ne nous semble pas si compliqué !

… mais qui nous concerne tous !

40 chasseurs-bombardiers, ça équivaut approximativement à une dépense de 6 milliards d’euros non prévue dans le budget de la défense. Si ce n’est pas prévu au budget, où pensez-vous que le gouvernement ira trouver cette somme?

Pourquoi avril 2016?

Pour s’inscrire dans la lignée des actions qui seront menées lors de la Journée Mondiale contre les dépenses militaires (GDAMS), le 12 avril 2016 et montrer l’absurdité d’une telle dépense pour un petit pays comme la Belgique.

Dépenser mieux ? 

Pour illustrer ses propos la plateforme a publié différents visuels qui montrent comment on pourrait dépenser cet argent et investir dans le social, l’éducation, la santé, etc. Par exemple, 1 avion pourrait payer le salaire de 8333 personnes pendant 1 an.

Pourquoi mobiliser?

Tout simplement pour montrer que le citoyen belge ne veut pas qu’on alloue cet argent à des avions qui pourraient lâcher les bombes nucléaires présentes sur le sol belge (pour plus d’infos sur les bombes de Kleine Brogel) et bien plus puissantes que celle lancée à l’époque sur Hiroshima, par exemple, et en contradiction totale avec le traité de non prolifération des armes nucléaires signé par la Belgique, mais bien au bien-être de ses concitoyens.

Que faire?

– En parler autour de soi via vos réseaux sociaux et en utilisant les hashtags
#pasdavionsdechasse et #geengevechtsvliegtuigen sur facebook
#pasdavionsdechasse et #geengevechtsvliegtuigen sur twitter.

– Signer la pétition et en invitant vos connaissances à faire de même.

– Imprimer les visuels et les mettre un peu partout (à votre fenêtre, dans votre voiture, dans les bars qui l’autorisent…)

– Venir à la conférence pour la paix du 15 avril 2016 (plus d’informations prochainement)

– Venir à la manifestation du 24 avril 2016 (à déjà noter dans son agenda !).

Carole Glaude

Carole Glaude

Chargée de communication et réseaux à la CNAPD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous !

Plus d’articles

Evenements à venir