Louise, 21 ans lors de son stage, a passé trois semaines à la CNAPD.

Comment as-tu connu la CNAPD ?

J’ai connu la CNAPD par d’autres étudiantes qui avaient également effectuer leur stage là-bas.

Qu’as-tu fait à la CNAPD, sur quels projets as-tu collaboré ?

J’ai surtout participé à la promotion, la publicité et la diffusion de différents projets. J’ai notamment travaillé sur la promotion des outils autour du cap Magazine, lancé et fait le suivi des invitations pour la journée d’étude sur la ségrégation socio-spatiale et pour les différents speed-meeting politiques. J’ai également fais la promotion de l’outil pédagogique « Ma Ville Mon Quartier »…

De plus, j’ai eu l’occasion d’effectuer des recherches concernant l’OTAN et de prendre connaissances des sujets défendus par la CNAPD grâce à son mémorandum et les speed meeting politiques.

Comment as-tu vécu ton passage au sein de l’association ?

J’ai vécu pour la première fois 3 semaines en immersion dans le milieu associatif. Cela m’a permis d’enrichir mes connaissances sur des sujets propres à la défense de la paix et la démocratie mais surtout de comprendre nettement mieux certains enjeux qu’on ne connait qu’en « surface » (désarmement nucléaire, problématique de l’OTAN…)

J’ai également appris à travailler en équipe, mais c’était assez facile puisque l’équipe de la CNAPD est très accueillante et motivée.

Pour toi, la CNAPD ça représente…

La motivation et l’envie de défendre des grandes idées.

Carole Glaude

Carole Glaude

Chargée de communication et réseaux à la CNAPD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous !

Plus d’articles

Evenements à venir