Le Cap Magazine a fait beaucoup parler de lui. Voici la liste des articles parus sur la question !

  • Dans En Marche, le magazine de la mutualité chrétienne – numéro du 23 janvier 2014, pour voir l’article « Quand l’énergie répand guerre et Chaos », cliquez ici.

Actionner un interrupteur, manipuler un thermostat, purger un radiateur, porter un pull dans son salon pour économiser l’énergie… Toutes sortes de gestes qui sont devenus banals. Pendant ce temps, les médias consacrent leurs unes et dossiers aux prises d’otages au Niger, aux velléités ukrainiennes de rejoindre l’Union européenne, à la percée d’Al Quaïda au Sahel, à la division du Soudan…
Quel est le rapport, dira-t-on ? Il est pourtant bien là, pas forcément direct ni très commenté publiquement. L’énergie que nous consommons chez nous a un prix, généralement bien plus élevé que celui qui s’affiche sur nos factures: le prix du sang. Ou, à tout le moins, de tensions géostratégiques entraînant des situations iniques en termes de corruption, d’oppression, de détournements de richesses au profit d’individus là où elles devraient profiter à la collectivité.

Avec ses cinq petits livrets d’une quinzaine de pages chacun, la Coordination nationale d’action pour la paix et la démocratie (CNAPD) invite les jeunes et leurs animateurs/enseignants à se pencher sur cette face noire de l’énergie mondiale. Et, tout particulièrement, l’énergie fossile (gaz, pétrole, charbon) et nucléaire.
Le contenu est dense, mais bien équilibré. Après l’explication des enjeux de fond, la parole est donnée à un expert ou à un acteur de terrain: un étudiant en coopération internationale, un membre de la Croix Rouge, un professeur d’université à la retraite, etc. Fort de leurs éclairages, le lecteur peut alors déployer toute sa capacité critique en prenant connaissance d’un texte “officiel” sur l’énergie : un discours de Hilary Clinton, une brochure promotionnelle de l’Otan, un rapport d’activités d’une société pétrolière bien connue, etc. En fin d’ouvrage, un jeu de trois ou quatre questions/ réponses complémentaires sur un angle particulier, de même qu’un coin détente: quizz, “vrai ou faux”, mots croisés, etc.

Cet outil à cinq branches tombe à merveille. D’une part parce qu’il permet aux jeunes (mais pas mal d’adultes y trouveront aussi un grand intérêt) de s’approprier une matière plutôt complexe et de jouer un rôle de vigilance dans le débat sociétal. D’autre part, parce qu’il permet de contrebalancer l’émergence d’un discours très critique envers les énergies renouvelables, qui passe sous silence ou minimise la face sombre – politique, sociale, économique – des énergies conventionnelles.

  • Dans Jump, le magazine d’Ecolo-J: pour lire l’article « L’odeur délétère du gaz », cliquez ici.

  • Dans APC, le magazine de PAC, pour lire l’article « Quand faire la guerre c’est faire la paix », cliquez ici.

  • Dans Imagine Demain le monde 103, pour lire l’article« Cap énergie, Cap eau : la paix expliquée aux jeunes », cliquez ici.

  • Dans Eduquer 107, le magazine de la ligue de l’enseignement, pour lire l’article « Dans mon salon au Sahel… Quand j’allume il fait sombre! », cliquez ici.

Carole Glaude

Carole Glaude

Chargée de communication et réseaux à la CNAPD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous !

Plus d’articles

Evenements à venir

No results found.