Plus de 1,3 milliards d’euros. C’est le montant que le gouvernement fédéral doit finalement « trouver » pour respecter la trajectoire budgétaire imposée par l’Europe et espérer encore atteindre l’équilibre budgétaire d’ici 2018. Face à une telle annonce il est parfois difficile de rester optimiste…

En effet, comment ne pas craindre que notre gouvernement décide, une nouvelle fois, de faire des coupes substantielles sur la Sécurité Sociale, d’imposer un nouveau saut d’index ou refuse d’accueillir de nouveaux migrants sous prétexte que nous n’avons pas le choix ? Il manque de l’argent et il faut bien aller le chercher là où il se trouve, nous disent de nombreux politiques. Quel argument imparable !

Mais nous avons toujours le choix. Nous pouvons exiger de vivre dans une société qui ne dépense pas 400 millions d’euros en mesures sécuritaires ou qui entend dépenser plus de 15 milliards dans le renouvellement de sa flotte d’avions de chasse tout en mettant en danger notre Sécurité Sociale, symbole de solidarité entre tous.

Des alternatives à notre modèle de société existent et c’est ce qu’entend démontrer la CNAPD en se joignant à la Grande Parade de ce dimanche 20 mars organisée par Tout Autre Chose et Hart Boven Hart. Nous vous attendons nombreux pour montrer qu’un autre monde est possible. Ce n’est pas une utopie, c’est une question de choix.

Plus d’informations sur La Plateforme Pas d’avions de Chasse à la Grande Parade.

Naïma Regueras

Naïma Regueras

Présidente de la CNAPD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous !

Plus d’articles

Evenements à venir